ellena-rutsch-artiste

ellena-rutsch-artiste

J’aime l’art sous toutes les formes : la photographie, la musique, la sculpture mais surtout, surtout la peinture… et avant tout, l’art abstrait ! J’ai eu de la chance d’avoir des parents sensibles à la peinture et les visites aux musées et galeries d’art en famille n’étaient donc pas rares dans mon enfance. Comme toutes les petites filles (?) j’aimais dessiner, don que je n’ai pourtant longtemps pas exploité.

Mon déménagement de Belgique vers la France à la fin des années quatre-vingt-dix marque un tournant. Est-ce la lumière si particulière du sud, les grandes espaces, la mer, la couleur des paysages qui m’influencent ?  Je ne saurais vous dire. Ce qui est certain est que la visite de l’exposition d’Olivier Debré à l’Espace Paul Riquet de Béziers en 1999 a tout changé. Ce fut comme un électrochoc : je voulais peindre, à l’huile et à l’acrylique sur de grandes toiles!

Restait à trouver un professeur qui pouvait m’enseigner. En 2005, j’ai eu la chance de trouver le maître qu’il me fallait, sous la personne de Mimouni El Houssaine (http://mimounielhoussaine.net/artiste-peintre/), peintre aux origines berbères. Je commence enfin à peindre à la fin de 2005. Pendant deux ans, j’apprends à manier les matières et les techniques avant de voler de mes propres ailes.

Aujourd’hui, j’aime beaucoup utiliser l’acrylique en fond et rajouter de l’huile ou de l’encre par dessus car cela provoque de petites craquelures que je trouve très intéressantes. Les fleurs et les paysages (australiens) restent mes motifs favoris.
Toutefois, fascinée par l’idée du Pop Art qui détourne les objets ou les scènes de la vie quotidienne, il n’est pas inhabituel pour moi d’intégrer des divers matériaux tels que des coupures de journaux, des cartons, des photos, des pétales de rose, du sable, de la poussière de marbre, etc. dans mes toiles afin d’ajouter de la texture dans mes œuvres et de créer de la profondeur.

Mon œuvre a été décrit comme « audacieux et chaleureux » par les uns, « à couper le souffle, saturé avec une beauté mélancolique » par les autres. Je vous souhaite une agréable visite.
rutsch-144-icon